La tenue du cuisinier

Aime ton « Art » de tous, c’est le plus beau
Ces paroles écrites par Monselet écrivain gastronome un tantinet « Cabot »
Ne pouvaient qu’encourager un jeune aux plus belles espérances
Et marquer ma règle de vie durant mon existence

Si aujourd’hui la tenue qui caractérise notre noble profession
Subit les assauts répétés de multiples dépréciations
Nous ne pouvons qu’incriminer la décadence de notre identité Culinaire
Dans cette culture « Tendance » flanquée de tous ses mercenaires

Que reproche-t on à cette tenue « Blanche Superbe »
Le mieux est toujours l’ennemi du bien, dit le proverbe
Il serait grand temps de s’inspirer de cette « maxime »
Qui nous éviterait de voir ces vestes noires qui dépriment

Des passages sur ce sujet sur l’ouvrage du Maître Nignon
Dont je cite ici en modeste « rimeur » son opinion
« Combien …. je l’ai chérie ma veste blanche de Cuisinier
Quelle douce image… malgré les années, j’en reste prisonnier

La première fois que je l’endossais fièrement
Je me regardais devant toutes les glaces du restaurant
Ténue Superbe, avec la toque dont je me parais
Alors sur tous les angles et coutures je m’admirais

La tenue de Cuisinier est un « faire valoir »
Des grands chefs prestigieux ont contribué à cette gloire
J’incite les jeunes passionnés à maintenir cette tradition
Le renom de la Cuisine Française mérite cette conviction

Yvon Garnier
Membre Emérite
Académie Culinaire de France

J'aime Bof 2 personnes ont aimé cette page.