Les Machines de l'île

Les Machines de l'île

Les Machines de l’île entre les mains de Nantes Métropole sont nées de l’imagination de François Delarozière de la compagnie Royal de Luxe et de Pierre Orefice des associations Manaüs. Les machines se situent à la croisée des mondes inventés de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes, sur le site exceptionnel des anciens chantiers navals.

De curieuses machines sont venues peupler l’Ile de Nantes. Après le Grand Eléphant, c’est au tour d’une Raie Manta, d’un Serpent des Mers, d’un Cheval Dragon et de toutes sortes d’embarcations incroyables de prendre possession des bords de Loire. Ces mécaniques hors du commun naissent des mains des constructeurs de la compagnie La Machine et prennent vie entre celles des Machines de l’île, sous les yeux du public. Leurs allers-retours entre l’atelier de construction et la Galerie impulsent le mouvement au cœur des anciennes Nefs Dubigeon. Elles donnent à cette île une réalité mystérieuse comme du temps où des vaisseaux y étaient lancés pour tous les voyages du monde.

Jeudi 15 février 2018, Pierre Orefice, directeur des Machines de l’île, nous a expliqué les origines de cette activité touristique de renommée internationale au restaurant l’Ecureuil à 100 m du hall des Machines de l’île. Puis il nous a dévoilé les secrets de l'arbre aux hérons, le gigantesque projet qui est en construction et doit ouvrir en 2021 dans l'ancienne carrière de Chantenay sur le coté nord de la Loire.

Après le déjeuner, la trentaine de participants a assisté aux évolutions des premiers membres de cette nouvelle aventure. Un héron a embarqué quelques passagers pour un vol au-dessus des visiteurs. Puis une fourmi, une araignée, des oies sauvages et un colibri ont fait leurs premiers pas près d'une végétation luxuriante représentant un échantillon de l'arbre aux hérons. Ces projets un peu fous étonneront toutes les générations et marqueront Nantes comme une ville pleine d’imagination et capable de faire rêver petits et grands.

Un projet étonnamment artistique et totalement inédit
Né de l’imagination débordante de futuristes créateurs
A la croisée, des mondes inventés, animé d’élus protecteurs
Mécanique d’ univers digne d’un « Léonard de Vinci » l’érudit.

Situé sur les anciens chantiers navals, lieu chargé d’histoire
Ces curieuses machines sont venues peupler l’île de Nantes
Eléphant, dragon, araignée, serpent raie … Toutes d’allures étonnantes
Cherchant en se rapprochant, à pactiser avec la Loire.

Machines hors du commun, nées des mains des constructeurs
Prenant vie entre elles, afin d’éblouir le nombreux public
Leurs aller–retours … amusant, leurs impulsent d’un mouvement mystic
Au cœur des anciennes nefs « Dubigeon » haut lieu « Précurseurs »

La ténacité volontaire de deux utopistes individus
A l’imagination fertile dans l’esprit d’un « Jules Verne »
Décidèrent de replacer la « Navale » en choix plus moderne
Voila Nantes et l’association Manaus désormais confondu.

Royal de luxe, dragon ou le Carrousel du monde marin
L’ Immense aquarium mécanique a l’adresse de toutes générations
Des machinistes au service des Machines, voila l’Ambition
Rien n’est jamais fini… dans ce domaine, Nantes reste serein.

C'EST GEANT……….
YVON GARNIER aux Machines de l'île le 15 février 2018

J'aime Bof

Les Machines de l'île

Titulaire d’une maîtrise de sciences économiques et ancien élève de Sciences politiques à Paris, Pierre Orefice est directeur artistique de l’association Manaus qui crée et produit des spectacles ou événements en extérieur, dans des espaces urbains. De 1985 à 1998, il fut le producteur et l’administrateur de Royal de Luxe, la compagnie de théâtre de rue installée à Nantes depuis 1989. Auteur avec François Delarozière du projet des Machines de l’île de Nantes, Pierre Orefice s’est consacré depuis 2002 à sa mise en route. Il a pris depuis le 1er juillet 2007 la direction de ce nouvel équipement culturel et touristique.

J'aime Bof

Les Machines de l'île

Le chef du restaurant l'écureuil nous a préparé un tartare de betteraves à la mousse de chèvre suivi d'un croustillant de Poulet et un crumbel aux pommes

J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof

Les Machines de l'île
J'aime Bof