Notre Dame de Paris

Notre Dame de Paris

Notre Cathédrale

Impuissant à contempler ce désastre…. Genoux à terre
Merveille d’architecture de beauté de foi de mystères
Le ciel de Paris assombri comme un soir de décembre
Alors que son parvis, est noirci par ses cendres.

Durant des siècles, les Maîtres bâtisseurs ouvriers passionnés
Cet édifice glorieux, en mains d’ouvrage l’ont fait rayonner
Livre ouvert écrit avec ferveur au fil des générations
En communion d’esprit, au cœur cette même conviction.

Qu’une force générée par la foi est incommensurable
Des milliers de regards ont patinés ces lieux mémorables
Voile sacrée d’expressions d’amour de souffrances, d’humanité
Mélange d’un monde de faiblesses, d’horreurs, d’hostilités.

Ce flamboyant lieu sacré aura vraiment tout vécu
La guerre, les épidémies, et cette pauvreté jamais vaincu
Les Royautés, la Révolution, l’Empire et les Républiques
Chacun, en se succédant, laissera une marque spécifique.

Des hymnes joyeux demain ressusciteront ce précieux monument
Les orgues puissantes seront entendues sur les cinq continents
Croyants de toutes conditions unis dans une commune prière
Feront revivre en hommage à Hugo ce livre de pierres.

Gisant a terre, les bois séculaires suintant d’eau
Victime d’un feu violant attisé par le vent, atroce cahot
Pour ces quatre éléments, j’en appelle au Très Haut
L’homme a besoin d’espoir pour supporter son fardeau

Yvon

J'aime Bof

Notre Dame de Paris
J'aime Bof